Qu elle le sache ou non , l' humanité est à une époque charnière en matière de décision énergétique .

Gaz , charbon , pétrole , hydraulique , nucléaire , ou renouvelable qui se renouvelle quand il veut ( vent et soleil ) ... Quelle solution viable est applicable en tous points du globe pour garantir l' équité énergétique ?

Nous savons que la distance d' acheminement électrique cause des pertes de charge considérables ; que l' éolien occasionne des nuisances : sonore , visuelle , et ornithologique ; - que l' hydraulique ( les barrages ) bouleversent irrémédiablement les écosystèmes locaux ; - que les combustibles accélèrent le réchauffement climatique ( déjà en phase de bouleversement ) ; - et que l' apport énergétique multi-sources complique tout par sa productivité aléatoire soumise au vent et à l' ensoleillement .

Ce qu' il faut comprendre , c' est qu' en terme de retour sur investissement , la politique énergétique actuelle nous conduit tout droit à la catastrophe . Après le sauvetage de l' industrie automobile en 2008 , viendra le sauvetage de l' industrie nucléaire , puis celui inévitable de l' industrie pétrolière , suivi de l' industrie navale , puis aéronautique ....                                                                                                                                                               Bref ! Lorsqu' on commence à aider une corporation , il n' y a aucune raison de ne pas aider les autres .

Quelle chance que je n' ai pas appris la politique à science pôt . A science pôt , on apprend à honorer les dettes de jeux des spéculateurs . A l' école de l' autodidaction qui m' a formée , on distribue du boulot à gogo ; pour la simple et bonne raison que : << lorsque le gain ne se partage pas , il n' y a aucune raison de partager les pertes >> .

Je pense que ma façon d' aider les gens est beaucoup plus juste que celle enseignée à science pôt , et dont la mise en application internationale dénote une vivacité spirituelle toute aussi équitable que ma charitabilité .

En matière de charitabilité , sachez que l' élément technologique de cette centrale qui , appliqué à l' automobile électrique pour lui conférer une autonomie illimité est prêt depuis le mois de juin 2006 . Je vous laisse imaginer le merdier si j' avais appliqué la politique indiquée par un diplômé de  science pôt ...   ( << Il faut laisser les marchés se réguler d' eux même >> est une déclaration présidentielle ...  ) .

Mais revenons au caractère incontournable de la construction de cette centrale à énergie renouvelable .                                                                         Au premier chapitre , je vous parlais de ce besoin viscéral de rapidité de déplacement . N' entendez - vous pas vos enfants branchés en mode disque   rayé ?     - On arrive quand ? C' est encore loin ? Combien de kilomètres ? Ça fait comme de où à où ? On arrive bientôt ?

La réalité , c' est qu' à l' heure d' internet , les transports en commun inter - métropoles devraient être effectués à mach 1 , et les trans - continentaux , à mach 2 . Et sachez que cela est tout à fait possible sans aucune nuisance sonore .

La réalité , c' est qu' a force d' alterner les directives politiques ; la nation est devenue incontrôlable , ingérable . Les citoyens ne savent plus que faire . Et leurs dirigeants encore moins .                                                                                                                                                                                 La réalité , c' est que pour redresser tout ça , la France a besoin d' un homme insoudoyable qui bénéficie de l' immunité diplomatique à perpétuité pour intervenir sporadiquement dans les affaires de l' état comme le ferait un roi , mais sans changer la constitution .

La réalité , c' est que je veux bien vous montrer le chemin pour sortir la France du merdier ; mais pas pour laisser qui que ce soit la replonger dans un merdier encore plus grand .

C' est à cette fin que j' ai établi une stratégie gagnant - gagnant . Les poches vides étant une réalité , j' ai proposé à l' état , c' est à dire nos représentants  de publier à compte d' état tous les manuscrits que je lui transmettrai , et de les intégrer aux programme scolaire . Un partage en trois tiers résout l' équation suivante : - coût d' édition publication + investissement de début des travaux de construction + insoudoyabilité de l' intervenant .

Rassurez vous . Je ne vais pas fournir 50 manuscrits par année . au maximum : deux la première année , puis un par année , les suivantes .

La note peut sembler un peu salée , mais personne n' est choqué des salaires de footballeurs ou comédiens . Toujours est - il qu' en matière d' analyse ; pour avoir conçue une centrale à énergie renouvelable d' une capacité productrice équivalente à 16 réacteurs nucléaire ; élaboré toute la synergie et les machines indispensables à sa construction quinquennale ; et façonné le financement de tous ces travaux ; j' en ai très  certainement  à apprendre à mes contemporains . 

La construction de cette centrale à énergie renouvelable est incontournable parce que toutes les nations recherchent des solutions pour assouvir leur besoin en électricité  . C' est ça la réalité . 

J' espère que vous voyez la différence de taille entre la quète des nations et les institutions nationale que défend notre président .

Ces deux positions sont modifiables . Et ça aussi c' est la réalité ; tout comme l' est ,  la possibilité de placer la France au premier rang mondial des pays producteurs - exportateurs d' énergie en sept ans . Permettez que je tienne à discrétion cette stratégie infaillible .

Finalement , ce cadeau que j' offre à mon pays , n' est - il pas le travail qu' auraient dû accomplir tous nos dirigeants dont les salaires sont issus du trésor public auquel moi aussi je contribue ?

N' es ce pas le rôle des dirigeants d' élaborer un cap viable pour la nation qu' ils représentent ?  plutôt que nourrir des chamailleries au sein de l' assemblée nationale jusqu' à la faire passer pour la cours de récréation de la plus grande école maternelle de la république .

Elle est là , la réalité ...  Le peuple reflète admirablement bien ses dirigeants . Diviser pour mieux régner ; ou  alterner pour avancer en marche arrière et ainsi mieux faire du sur place ...

Promettre du changement , c' est bien ! Encore fallut-il qu' ils accomplissent les efforts nécessaires à la tenue de leur promesse .

Pour résorber le chômage , la seule solution , c' est : DISTRIBUER DU BOULOT A GOGO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!